S£AW

Biographie | Albums | Souvenirs

1993: naissance du groupe S£AW (prononcer [swaf]), son nom vient de la dernière syllabe du prénom du claviériste d'origine polonaise: Boleslaw.

S£AW naîtra des cendres d'un vieux groupe de Soignies (Belgique): ADELAÏDE qui sévissait depuis plus de 20 ans en pratiquant un rock aux influences à la fois folk et genesiennes soupoudré de textes en français faisant immanquablement penser au groupe français ANGE.

ADELAÏDE, sur la fin, c'était: Georges "Jojo" Potvin à la batterie, Christian "Memen" Vanderwhale à la basse, Serge "Yoyo" Huysmans à la guitare et Bernard "Baxter" Cage aux claviers et chant.

Conjointement à ADELAÏDE, Jojo, Memen et le claviériste Boleslaw "Bobo" Tuczynski fonde S£AW aussitôt rejoint par le guitariste Stéphane "Gouzhou" Letertre.

Pendant quelques mois, ADELAÏDE et S£AW se partageront le local de répétition…et ce qui devait arriver arriva: la fusion des deux groupes… à l'instar d'un "Union" de YES …mais restons modestes!

ADELAÏDE tira définitivement sa révérence après une bonne vingtaine d'années de bons et musicaux services. S£AW s'enrichit donc d'un deuxième guitariste avec Yoyo et d'un deuxième claviériste avec Baxter !!… solide formation, mais peu durable…

En 1994, Baxter ressent la nostalgie de la musique d' ADELAÏDE et s'en va rejoindre le groupe EMERGENCE avec qui nous nous produisons parfois. En même temps, Jojo est attiré par les sirènes du blues et laisse ses fûts à Luc "Bugs" Beugnies.

Cette formation restera en activité jusqu'en 1999 et auto-produira deux CD's: "Morpio Morpio Flatulensis" (1997) et "Dernière Ronde" (1999).

En 1996, une expérience pour le moins inattendue récompensera le groupe dans sa démarche musicale: un "duo" avec un orchestre de cuivres: l'Harmonie Saint Joseph de Braine-Le-comte. Cette performance a été mise en place par Jean-Pierre Heugens sous l'appellation "Rock en Harmonie".

Les années 1999 et 2000 verront de grands changements au sein du groupe: Yoyo s'éloignera pour se consacrer à son métier d'artiste sculpteur confiant ainsi toutes les guitares à Gouzhou…(merci Yoyo ;-) mais, quand même, ton son typiquement "ici Radio Londres" nous manque!)… En même temps, Bugs échangera sa batterie contre de gros camions au long cours sinuant le Nord européen… Pascal "Alf" Rocteur le remplacera à la baguette levée. Quant à Bobo, il laissera sa place en octobre 2000 à Patrice "Patch" Chalon.

Le moment était venu de changer de nom: MADELGAIRE voyait le jour en empruntant le nom du fondateur de la ville de Soignies… histoire de bien ancrer nos origines!

S£AW est mort, vive MADELGAIRE!


13/07/2001 Stéphane Letertre


Tous droits réservés © Patch-Works 2001-2003